Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | La sécurité des peluches
Que Choisir ?

La sécurité des peluches

date 09/12/2021 - 20:12 | micro_reportage Charles Daudon
Les peluches de nos enfants sont-elles sûres ? L'UFC Que Choisir a réalisé un nouveau test de peluches vendues dans les enseignes de jouets et les grandes surfaces.
illustration de La sécurité des peluches
 La sécurité des peluches
 La sécurité des peluches
play
0:00
0:00
volume-high 
À quelques jours de Noël, l'association de consommateurs s'est intéressée aux peluches et à leur sécurité ! Dans son numéro du mois de décembre, elle publie un test de vingt peluches. Sont-elles suffisamment solides ? Présentent-elles des substances toxiques ? L'UFC Que Choisir répond à ces questions grâce à des analyses et des tests effectués en laboratoire.

Bonne nouvelle, treize d'entre elles se révèlent irréprochables. « On retrouve des modèles assez connus comme la peluche « Frozen II Sven » de Disney, le dinosaure de la marque Jemini ou encore le lapin assis marron de Gipsy. Toutes ces peluches sont fabriquées en Asie » déclare Élisabeth Chesnais, journaliste au magazine Que Choisir.

À l'inverse, sept modèles testés sont jugés passables voire dangereux : « Il y en a une qui n'a pas résisté au test d'arrachage. Si l'enfant la triture et tire dessus, il peut avoir accès au rembourrage. Deux modèles s'avèrent dangereux, la licorne de Moonbeane et la pieuvre de Kidz World. Dans celles qui ont des teneurs en substances chimiques problématiques, on retrouve notamment l'écureuil de la marque histoire d'ours. »

L'association de consommateurs alerte également sur les peluches à sequins, très à la mode avec leurs nombreuses paillettes : « On s'est aperçu qu'elles étaient toutes dangereuses. Elles posent un vrai problème de sécurité. Les paillettes s'arrachent relativement facilement. Elles n'ont pas passé les tests de sécurité en laboratoire. On les déconseille très vivement » déclare Élisabeth Chesnais.

Le test complet de vingt peluches est à retrouver dans le magazine Que Choisir du mois de décembre.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés