Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | Le retour de la consigne du verre
Mon défi

Le retour de la consigne du verre

date 23/01/2023 - 08:32 | micro_reportage Raphaële Burel
La rentrée est souvent l’occasion de prendre ou de reprendre de bonnes habitudes, notamment environnementales ! Par exemple, en agissant pour lutter contre le « tout jetable » et, au quotidien, cela peut passer par l'utilisation de bouteilles en verre consignées. En Occitanie, la jeune entreprise Oc’Consigne a relancé la filière.
illustration de Le retour de la consigne du verre
© Oc'Consigne 
 Le retour de la consigne du verre
 Le retour de la consigne du verre
play
0:00
0:00
volume-high 
Pour son recyclage, le verre nécessite beaucoup d’eau et d’énergie. Mais si on réutilise les bouteilles, simplement en les lavant, l’impact environnemental est bien moindre et c’est l’objectif de Sophie Graziani-Roth. Elle a cofondé, dans la région de Montpellier, Oc’Consigne pour relancer l’usage de la consigne des bouteilles en verre.

En un an, la jeune entreprise a déjà collecté et permis la réutilisation de plusieurs dizaines de milliers de bouteilles. Pour Sophie Graziani Roth « recycler, c’est bien mais réemployer, c’est mieux ! Quand on recycle nos bouteilles en verre, elles sont souvent en bon état. En fait, elles sont cassées et chauffées à 1500 degrés pendant 24 heures. Beaucoup de sable est ajouté pour refabriquer des bouteilles identiques à celles que l’on a cassées. Le réemploi, c’est simplement collecter, laver et donc réemployer localement les bouteilles qui seront ensuite utilisées par des vignerons, des brasseurs ou des producteurs de jus. Et les bouteilles peuvent être utilisées durant de nombreuses années jusqu’à 50 fois. Cette solution n’a jamais cessé d’exister en Belgique, en Allemagne et dans de nombreux pays d’Afrique. Elle permet d’utiliser deux fois moins d’eau que le recyclage et cinq fois moins d’énergie mais aussi de réduire de 75% les émissions de CO2 de l’activité. »

Oc’Consigne se développe en Occitanie mais c’est un collectif d’acteurs qui relance la consigne dans toute la France. La société travaille déjà avec une trentaine de producteurs. Elle a aussi mis en place une cinquantaine de points de collecte dans la région de Montpellier pour les particuliers.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés