Cover Art
Titre de la chanson
Sous-titre ou Artiste
00:00 | 00:00
recherche_mini
cone LES TRAVAUX
replay REPLAY
newspaper L'ACTUALITÉ
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
 
écouter 
Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
 
     
LES TRAVAUXREPLAYL'ACTUALITÉTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | En route pour les jeux | Le Stade de France, théâtre des Jeux Olympiques de Paris

Le Stade de France, théâtre des Jeux Olympiques de Paris

date 19/06/2024 - 16:55 | micro_reportage Charles Daudon
Il accueillera le rugby à 7, l'athlétisme et les cérémonies de clôture lors des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) 2024. Pour l'occasion, le Stade de France revêt sa plus belle piste d'athlétisme violette, une couleur inédite. Et des nouvelles installations et technologies ont également été installées. Un été unique et sûrement inoubliable...
illustration de Le Stade de France, théâtre des Jeux Olympiques de Paris
© Stade de France 
 Le Stade de France, théâtre des Je…
 Le Stade de France, théâtre des Jeux Olympiques de Paris
play
0:00
0:00
volume-high 
Le Stade de France se prépare, comme les athlètes, à accueillir le plus gros évènement de l'année en France. Théâtre des plus grandes compétitions et des exploits en bleu, les spectateurs assisteront au rugby à 7, à l'athlétisme et aux cérémonies de clôture.

Et ils seront probablement étonnés de voir cette couleur violette choisie par les organisateurs des Jeux Olympiques et Paralympiques pour la piste d'athlétisme. Maria Le Corre, Directrice adjointe projets et travaux, explique ce choix : « On en parle beaucoup de cette couleur violette parce qu'elle est inédite. C'est la première fois qu'on en met dans un stade pour une compétition olympique. » Et la piste a été totalement transformée : « Ça fait trois ans qu'on a dessiné [...], modifié des plans et puis finalement, on est entré en chantier à partir de janvier. »

La couleur n'est pas la seule modification apportée à cette piste unique. Un neuvième couloir a aussi été créé alors qu'elle « en avait huit jusque-là ». Un « défi technique » selon Maria Le Corre. « La dernière modification qui, finalement, nous a pris encore plus de temps, c'est qu'on est venu modifier et déplacer l'ensemble des ateliers, que ce soit de fosses, de perches, etc... Et ça, ça a l'air simple sur le papier, mais finalement, on est venu rogner le terrain et faire un jeu de Tetris dans l'ensemble du stade pour tout faire rentrer. »

Concernant les détails techniques, une bonne piste d'athlétisme « commence par le support avec l'enrobé coulé et posé au millimètre près. Et ensuite, c'est le revêtement sportif qu'on vient coller dessus, qui est un revêtement un peu plus rigide que la normale » pour augmenter les chances d'un record.

Mais ce qui retiendra sans aucun doute l'attention des visiteurs, ce sont ces écrans géants, de quoi faire profiter les spectateurs et leur faire vivre une expérience aussi immersive que possible. « Les écrans géants ont été posés juste après la coupe du monde du rugby ». Et ils font la taille d'un terrain de tennis, « donc 250 mètres carrés » rien que ça.
illustration de Le Stade de France, théâtre des Jeux Olympiques de Paris
© Stade de France 
D'autres nouvelles installations techniques sont à noter, comme la « modification de distribution électrique, ce qui [...] permet aujourd'hui de ne plus faire fonctionner les groupes électrogènes sur notre site qu'en ultime secours ». Pour compléter ces innovations des antennes 5G ont été installées, faisant du Stade de France, l'arène la plus connectée d'Europe, selon Marine Le Corre.

Au-delà des travaux, la logistique a aussi composé un énorme défi. C'est Silvain Carroué, directeur opérations développement au Stade de France, qui s'est occupé de cette organisation. Cela a commencé avec « la mise en configuration du site pour pleinement recevoir les Jeux », explique-t-il. « Ça veut dire d'abord un déménagement de l'intégralité des salles. » Et sachant qu'il y a « à peu près 800 salles », l'affaire n'était pas mince. Puis a suivi l'état des lieux et la remise des clefs officielle « à l'organisateur Paris 2024, qui est dorénavant pleinement chez lui et, maintenant, on est à ses côtés pour l'accompagner sur l'événement. »

illustration de Le Stade de France, théâtre des Jeux Olympiques de Paris
© Stade de France 
Et les JOP au Stade de France commenceront en fanfare avec le rugby à 7. Sylvain Carroué tient à rappeler qu'il commencera avant la cérémonie officielle d'ouverture des Jeux, faisant ainsi de l'arène, le premier site à ouvrir. Suivra l'athlétisme puis une pause de deux semaines pour enchaîner avec le parathlétisme. L'été sportif ne s'arrêtera pourtant pas à la fin des JOP 2024 puisque le 20 septembre, lorsque les organisateurs récupèreront les clés du bâtiment, c'est la chanteuse Mylène Farmer qui prendra le relais avec son concert le 27 septembre, « ce qui veut dire que Mylène Farmer et ses équipes seront déjà dans nos murs dès le 21 ».

Une gymnastique de l'organisation donc mais qui en vaut la peine selon les organisateurs : « C'est un vrai plaisir de pouvoir mettre cette expérience à profit d'un événement aussi incroyable que les Jeux », déclare Sylvain Carroué. Marie Le Corre, elle, ressent de la fierté et du soulagement « d'avoir pu réaliser ces travaux dans les temps puisque la livraison était le 1er juin ». Elle conclut : « On espère que l'expérience spectateurs et athlètes sera magnifique. »
A voir aussi