Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Actualité | Kate : la Mini Moke électrique
Actualité

Kate : la Mini Moke électrique

date 31/01/2023 - 16:07 | micro_reportage La rédaction
La startup française Kate rachète Nosmoke avec l'ambition de créer un quadricycle destiné à un usage quotidien. Celui-ci rejoindra « l'Original », nouveau nom du Nosmoke, un véhicule électrique de plage.
illustration de Kate : la Mini Moke électrique
© Kate 
Un petit nouveau à la table des constructeurs automobiles : Kate, une start-up française, a annoncé le rachat du fabricant Nosmoke, un petit constructeur basé à Cerizay dans les Deux-Sèvres.
Nosmoke fabriquait depuis plus de 10 ans une petite voiture électrique inspirée de la Mini Moke, une voiture de plage des années 1960. Les fondateurs de l'entreprise, Thibaud Elzière, Matthias Goldenberg et Pierre Escrieut, ont pour objectif de passer à 200 véhicules vendus par jour en 2028, contre moins de 200 exemplaires par an à l'heure actuelle.

À l'occasion de ce rachat, la Nosmoke change de nom et devient « L'Original » et bénéficie de plusieurs évolutions. Si le design reste le même, le processus de fabrication et les composants ont été totalement repensés. Le véhicule bénéficie désormais de trois versions, chacune avec une vitesse maximale allant de 70 à 90 km/h et une autonomie comprise entre 110 à 240 km.

Cette nouvelle version n'est qu'une étape dans la stratégie de Kate. En effet, la marque lancera cet été une micro-voiture, la K1, un quadricycle lourd destiné au très grand public. La K1 devrait se vendre à un prix compris entre 15 000 et 22 000 euros et permettrait des déplacements de moins de 80 kilomètres.

L'Original et la K1 s'inscrivent dans une logique de production de véhicules légers, moins gourmande en matières premières. Thibaud Elzière explique être convaincu que « la voiture de demain ressemblera plus à une petite voiture de golf qu'à un SUV de deux tonnes ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés