Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
home|play ECOUTER|france TRAFIC|replay REPLAY|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Actualité | Traitement des cauchemars chroniques d'origine traumatique
Actualité

Traitement des cauchemars chroniques d'origine traumatique

date 07/02/2020 - 11:27 | micro_reportage Denis Costat
Une étude scientifique valide l'efficacité d'une thérapie à distance. Cette méthode consiste à transformer un cauchemar en rêve positif...
facebooktwitter
illustration de Traitement des cauchemars chroniques d'origine traumatique
La Fondation VINCI Autoroutes publie les résultats d’une étude scientifique sur le traitement par psychothérapie réalisée à distance des cauchemars chroniques. Cette méthode basée sur l’entraînement à l’imagerie mentale visuelle (IRT) consiste à transformer un cauchemar en rêve présentant un contenu positif.

Coordonnée par Benjamin Putois, docteur en sciences cognitives et psychothérapeute clinicien, avec l’Association nationale de promotion des connaissances sur le sommeil (Prosom), cette étude confirme notamment l’efficacité de l’IRT pour supprimer ou réduire les cauchemars chroniques des personnes ayant été victimes ou témoins événements traumatisants tels que, par exemple, les accidents de la route.

Elle fait également apparaître une amélioration de la qualité du sommeil et du bien-être des participants. Mise en oeuvre pour la première fois en France en visio-consultation, cette méthode a été appliquée à 48 patients répartis sur 28 départements.

Pour la Fondation VINCI Autoroutes qui a financé cette étude, ces résultats probants permettent d’envisager, d'une part un meilleur accès à ce type de soins quel que soit son lieu de résidence, et d'autre part, de réduire l'exposition au risque de somnolence au volant pour les personnes victimes de cauchemars chroniques grâce à l’amélioration de leur sommeil.

Une validation scientifique du traitement des cauchemars chroniques par télépsychologie

Menée auprès de 48 personnes (adultes francophones) présentant des cauchemars chroniques, dont 33 suite à un accident de la route, un abus dans l’enfance ou une agression sexuelle, cette étude a eu pour objectif de tester la méthode dite « IRT » pour réduire les cauchemars et autres symptômes liés aux états de stress post-traumatiques.

Le traitement, d’une durée moyenne de 3 mois, a consisté en 4 sessions d’entraînement incluant des vidéos pédagogiques et des exercices à pratiquer à la maison, ainsi que 4 visio-consultations en face-à-face avec un psychologue. Pour l’évaluation, les participants ont renseigné quotidiennement leur agenda des rêves et ont été également suivis cliniquement via des questionnaires avant le traitement, juste après et 6 mois plus tard.

6 mois après la thérapie, 70% des participants sont considérés comme guéris (avec une fréquence de cauchemars inférieure à 3 mois). Le niveau de détresse associée aux cauchemars diminue également de 60%. Les patients ont une meilleure qualité de leur sommeil et une baisse du nombre d’insomnies, allant même jusqu’à leur totale disparition pour 33% des patients qui en souffraient. De même, ceux-ci notent une diminution du sentiment dépressif...

Par ailleurs, les patients qui présentaient un état de stress post-traumatique sévère, témoignent d’une réduction de 25% en moyenne de leurs autres symptômes traumatiques à la fin du traitement : flashbacks, dissociation, évitements, stress physique…. La moitié d’entre eux atteignent même un niveau considéré comme sous-pathologique.

Le docteur Benjamin Putois

Présentation de l'étude par Benjamin Putois, docteur en sciences cognitives et psychothérapeute clinicien.

Bernadette Moreau

Pour Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable, les résultats de cette étude sont très encourageants.
PDF Lire le communiqué de presse
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés